11

mars 2018

11

ACFC-DOMARIN: une défaite frustrante

D2

Passés
ACFC-DOMARIN: une défaite frustrante

Le 11 mars 2018, de 15h à 17h

Résultat

ACFC
2
4
Domarin

Ce dimanche les hommes de Zizou et d'Areski recevaient l'AS Domarin, prétendant à la montée. Lors du match aller, l'ACFC était passé à côté de son match en s'inclinant 4-1. Mais à domicile, les bleus avaient à coeur de montrer un autre visage. 

Dès le début du match, les visiteurs monopolisaient le ballon. Ils obtenaient même un penalty vers la 20è minute alors que le gardien Big était au sol, le nez probablement cassé. Après un long arrêt de jeu où les soigneurs s'occupaient de Big, l'arbitre confirmait le pénalty malgré de nombreuses contestations. L'arrière gauche de Domarin s'élançait mais Big arrétait le pénalty. 

Vers la demi-heure de jeu, Donovan, fraichement entré en jeu, défiait le gardien adverse et obtenait à son tour un pénalty que Johnny transformait. La fin de première mi-temps était assez équilibrée. Mais au bout des six minutes d'arrêt de jeu, l'avant-centre de Domarin coupait de la tête un coup-franc, 1-1 à la pause. 

Au retour des vestiaires, l'ACFC prenait un coup de massue sur la tête quand le capitaine adverse, d'une frappe de 40 mètres accompagnée par le vent, trouvait la lucarne opposée de Big. 2-1. Mais très vite les locaux réagissaient. Antoine débordait côté gauche et adressait un centre parfait que Coco coupait. Mais à 2-2, Domarin poussait pour obtenir la victoire. A la 70è minute, Redane écopait d'un carton rouge pour avoir accroché le capitaine adverse de la main alors que ce dernier filait au but. La fin de match se résumait alors aux assauts des visiteurs qui ne trouvaient toutefois pas la faille. Mais à la 88è minute, l'avant-centre de Domarin, parti hors-jeu, venait crucifier Big. La colère se faisait entendre sur la touche. Domarin marquait un quatrième but, anecdotique, dans les arrêts de jeu. 

La défaite est cruelle. Mais si les matchs se suivent et se ressemblent au niveau des résultats pour les hommes de Zizou, l'ensemble des joueurs montrent toutefois des signes encourageants pour l'opération maintien. Il s'agit maintenant de vite retrouver la victoire. Gagner la lanterne rouge, Domène, dimanche à Charantonnay, serait un bon début. 

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter