Ahmed Ait OUARAB : un Charantonnois à la CAN

2018-2019
News
Ahmed Ait OUARAB : un Charantonnois à la CAN

Publié il y a 2 semaines par

Ahmed Ait OUARAB : un Charantonnois à la CAN

Ahmed (frère de Areski dirigeant de l’ACFC) fait partie du staff de l’équipe nationale de Mauritanie. Il a été appelé par Corentin Martins pour l’épauler comme entraîneur adjoint. Les Mourabitounes surnom des joueurs mauritaniens se sont qualifiés pour la CAN ce week end en finissant premier de leur poule de qualification

A l‘âge de 7 ans, le jeune Ahmed a pris sa première licence de foot au club de l’AS Charantonnay dans lequel il est resté jusqu’à l’âge de 13 ans et où il a connu ses premières joies de footballeur.
Il a ensuite rejoint le Racing Club de France en U15 et U17 avant d’intégrer le centre de formation de l'OGN Nice pendant 3 ans et signer pro à Martigues en Ligue 2.
Il s’est inscrit ensuite dans le projet ambitieux du Mans avec lequel il est monté en Ligue 1. Après un passage en National à Wasequal, il a gagné sur le terrain avec Valence le droit de monter en Ligue 2 en 2005. La DNCG a refusé pour des raisons financières et Clermont a été repêché, c'est alors qu'ils l'ont recruté.
Après Clermont en ligue 2 il a signé à Sète (en National) où il a fait 2 belles saisons avec à chaque fois la montée loupée de peu. Après 8 ans en France à faire l'ascenseur entre la Ligue 2 et le National, il est parti en D2 chypriotte, à l'Olympiakos Nicosie. Ensuite ce fut la D1 algérienne en 2009 puis à 31 ans Bergerac (CFA2) lui a proposé un contrat de 2 ans et demi avec possibilité de reconversion en tant qu'éducateur ou coach. Pensant à l'avenir, il a joué 4 ans là bas pour finir ma carrière de joueur.
Parallèlement, il a coaché les U15 et U17 d'abord, puis les U14 Ligue pour finalement la dernière saison (2014-2015) chapoter toute la catégorie U19 et le futsal. C'est à ce moment là que Lyon Duchère AS l'a contacté.

Il a intégré le staff de l’équipe nationale de Mauritanie durant l’été 2018.


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter